Règlementation brûlage à l'air libre

En raison de son caractère extrêmement polluant, le brûlage à l'air libre est désormais interdit toute l'année.

Outre  la  gêne  pour  le  voisinage  et  les  risques  d'incendie  qu'elle  engendre,  le  brûlage  de  végétaux contribue significativement à la dégradation de la qualité de l'air en zones urbaines et périurbaines, en raison de l'émission de plusieurs polluants, dont les particules  mais aussi des composés cancérigènes comme les HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) et le benzène. Notre territoire est situé en zone urbaine .

Le brûlage de 50 kg de végétaux émet autant de particules qu’une voiture à moteur Diesel récente qui parcourt 6000 km !

C'est pour cette raison que la préfecture de la Dordogne interdit tout brûlage de déchets  à l'air libre. En cas de non respect, une contravention de 450 euros peut-être appliquée (article 131-13 du nouveau code pénal).

Ces déchets organiques doivent donc être déposés en déchetterie ou compostés.

 

>>>>>Arrêté relatif au brûlage à l'air libre des déchets verts, aux autres usages du feu et aux obligations de débroussaillement  >>>>>> AP n° 24-2017-04-05-001 arrêté relatif aux brulages des déchets verts, aux autres usages du feu et aux obligations de débroussaillement-1 - format : PDF

Télécharger >>>>> >Imprimé de demande de dérogation à l'interdiction de brûlage des déchets verts